L’institut de sondage Ipsos vient de dévoiler les résultats d’une étude largement consacrée aux habitudes alimentaires des Français. Elle révèle que la population française connaît une réelle et profonde crise de confiance quant à la qualité des produits. Elle montre également que de nombreux Français veulent reprendre en main le contenu de leur assiette.


Plus de la moitié des Français considère que la qualité des produits alimentaires s’est dégradée ces dernières années

Les scandales alimentaires et, plus largement, une défiance généralisée par rapport à l’offre alimentaire font douter les Français.


Moins d’un Français sur quatre considère qu’il vaut mieux acheter une grande marque pour être certain de la qualité des produits alimentaires

Cela veut dire que les indicateurs traditionnels de qualité que sont le prix et la marque sont de plus en plus remis en cause, au profits de nouveaux arbitrages. Ainsi, plus d’un Français sur trois préfère dépenser plus et acheter un aliment issu de l’agriculture biologique. Par rapport à l’année dernière, 27% des Français consomment plus de produits frais et près d’un tiers mangent moins de viande.


Vers une nouvelle définition de la qualité alimentaire

Les Français redéfinissent leur rapport à l’alimentation, à travers deux tendances fortes : être plus autonome dans les choix alimentaires, l’envie de se faire plaisir. Concrètement, les Français mettent en place une nouvelle stratégie de filtrage :

. Consommer ce qui est « bon » : produits bios, produits locaux, issus de circuits courts…

. Limiter les aliments « à risque », c’est-à-dire dont la transparence-traçabilité est floue

. Aborder l’alimentation à travers un prisme plus large, en prenant notamment en compte : la conscience verte, la naturalité, le durable. La consommation alimentaire doit avoir du « sens ».


Les éléments chiffrés sont issus de la sixième édition de l’Observatoire des 4500, dirigée par le département Trends & Prospective d’Ipsos


Franck Pinay-Rabaroust

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.